Qualité et gestion des risques

L'objectif du Département de la qualité et de la gestion des risques (DQGR) au Centre hospitalier de St. Mary (CHSM) est de renforcer la qualité des soins et la sécurité dans la prestation des services. Pour atteindre cet objectif, le département appuie les programmes cliniques, les services de soutien et les trois conseils professionnels (Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP), le Conseil des infirmiers-infirmières (CII) et le Conseil multidisciplinaire (CM)) dans leurs activités d’évaluation et d’amélioration continue de la qualité ainsi que dans leurs activités de gestion des risques.
 

Évaluation de la qualité et amélioration continue de la qualité

Le rôle de l'Unité d’évaluation de la qualité du CHSM est d'aider à l'amélioration de la qualité des soins et des services de soutien en évaluant les aspects clés de la qualité des soins et des services.

Le volet d’amélioration de la qualité relève des programmes cliniques, des services de soutien et des trois conseils professionnels. Chaque année, chacune de ces équipes présente son rapport annuel d’amélioration de la qualité aux Comité de coordination de la qualité et de la gestion des risques (CCQGR) et tous les deux ans au Comité des services aux patients du conseil d'administration.
 

Gestion des risques et sécurité des patients

Le DQGR rassemble et gère une base de données des incidents-accidents (Registre local des incidents-accidents) à partir des rapports (AH-223) reçus du personnel hospitalier. À partir de cette base de données, des rapports trimestriels ainsi que des rapports spéciaux sont produits sur demande pour diverses équipes, la haute direction, le CCQGR et le conseil d'administration.

Le rapport annuel de l’hôpital sert d’outil de communication en ce qui a trait aux incidents-accidents survenus au CHSM. Pour les trois dernières années, le nombre de rapports d'incidents-accidents a diminué. Pour l'exercice 2008-2009, 2323 rapports d'incidents-accident ont été signalés. Cela représente une baisse de 9% par rapport à 2007-2008. Pour l'exercice 2009-2010, 1934  rapports d’incidents-accidents ont été signalés. Cela représente une baisse de 17% par rapport à l’année 2008-2009. L'une des principales raisons de cette diminution a été la fermeture de l'Unité de soins de longue durée, le 1 avril 2009. Enfin, pour la période de 2010-2011, 1791 rapports rapports d'incidents-accidents ont été signalés. Il s'agit d'une diminution de 9,5% par rapport à l’année 2009-2010.
 

Les activités en qualité et en gestion des risques au CHSM

• Symposium annuel sur la qualité des soins et la recherche: Au cours des 12 dernières années, le CHSM a encouragé la collaboration entre la qualité des soins et la recherche grâce à un symposium mettant en vedette des projets de qualité et de recherche menés au CHSM.

• Semaine de la sécurité des patients: Chaque année, le CHSM organise la Semaine de la sécurité des patients pour souligner l'importance de la sécurité des patients dans les soins que nous prodiguons.

• Formation sur les facteurs humains et la sécurité des patients: Au cours des quatre dernières années, le CHSM a formé plus de 100 employés sur l'importance des facteurs humains dans la sécurité des patients. Grâce à cette formation, le personnel se familiarise avec la communication, l’esprit d'équipe, la conscience situationnelle et l’importance de déclarer les incidents-accidents afin de pouvoir analyser et améliorer la qualité des soins.

• Système de surveillance d’un inventaire de risque: Chaque année, le CHSM passe en revue 21 risques en utilisant des mécanismes de rapports spécifiques et en effectuant le suivi des améliorations de la qualité.

• Analyse des modes de défaillance et de leurs effets et causes (AMDEC): Le CHSM mène chaque année une AMDEC sur l'un de ses processus. Une AMDEC permet d'identifier les processus, les façons dont ils peuvent échouer et permet d’améliorer les processus qui sont plus à risque d'échec. Cette analyse se fait de manière prospective et prend en compte le risque, la gravité et la fréquence de l'échec.
 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Marc Pineault, MSc
Coordonnateur
Département de la qualité et de la gestion des risques

514-345-3511 #6586
marc.pineault@ssss.gouv.qc.ca
 

Partager